Manihi l'île aux perles des Tuamotu - Tahiti Tourisme
 
Suivez nous sur
Les îles principales

Manihi, l'île aux perles

Manihi, le berceau de la culture de la perle de Tahiti

À 500 km de Tahiti et moins de 200 km de Rangiroa, l’atoll de Manihi ressemble à une grande couronne corallienne. Il est constitué de neuf motu entrecoupés de hoa, des chenaux qui relient le lagon et l’océan. Si Mānihi incarne le parfait paysage de carte postale, avec un lagon aussi magnifique qu’abondant, l’atoll a aussi un autre intérêt : c’est le berceau de la culture de la perle de Tahiti, poe rava, dont il est possible ici de découvrir tous les secrets...

3 bonnes raisons de choisir Manihi

L’expérience des fermes perlières

C’est à Manihi que la culture de la perle de Tahiti prend son origine : en 1965, dans ce lagon réputé nacrier (riche en nacres), la première ferme perlière de Polynésie est créée. Dès lors, l’atoll se voue à cette activité passionnante. Visiter une des fermes qui constellent le lagon de Manihi est une expérience unique permettant de prendre la mesure du travail accompli pour obtenir cette précieuse gemme, véritable incarnation de la splendeur des lagons polynésiens.

Un lagon féerique

Les eaux cristallines de Manihi et ses plages de sable fin sont de nature à satisfaire tout un chacun, tout comme les activités intrinsèquement liées à cet univers aquatique : descente de la passe Turipaoa en plongée libre, parties de pêche à la palangrotte lors desquelles les prises sont levées avec une facilité déconcertante, promenade en kayak au milieu des patates de coraux multicolores, etc. Les amateurs de plongée connaissent aussi Manihi pour la diversité de sa faune marine et le spectacle de la reproduction du mérou et de la loche marbrée...

Un village hors du temps

À Turipaoa, village coloré et fleuri au bord de la passe du même nom, on savoure l’atmosphère paisible des Tuamotu, entre les activités de tressage des dames et les éclaboussures des enfants au bord du lagon. La plupart des maisons affiche les signes extérieurs d’une activité tout entière vouée à la perliculture : collecteurs cordes, bouées, nacres suspendues çà et là...

 

QUE FAIRE A MANIHI ?

  •  Les fermes perlières 

C'est à Manihi qu'est née la première ferme perlière de la Polynésie française. Les visites guidées de fermes perlières jalonnant le lagon permettent de découvrir tout les secrets de cette fameuse perle noire. On peut admirer une grande variété de perles dans les petits ateliers : de forme ronde et parfaite ou de fore plus allongée, et aux nombreuses et incroyables nuances. La perle de culture de Tahiti  est devenue un symbole de beauté et d'élégance dans le monde entier.

 

  • Anciens marae

L'atoll abrite aussi les vestiges d'anciens marae disséminés le long de la barrière de corail : en particulier à Tokivera et à Farekura au nord, et à Kamoka au sud. 

 

  • Le tour de l'île 

Manihi est un atoll de forme ovale qui ne possède qu'un chenal qui relie le lagon à l'océan : c'est l'isthme de Turipaoa, sur la rive duquel se dresse le seul village de l'île situé en bordure de l'unique passe (interruption de la barrière corallienne). Le village rassemble des marchands de coprah, des pêcheurs et des femmes qui tressent des chapeaux, des sacs et de petits jouets fabriqués avec des feuilles de palme et de cocotier.

 


 

FICHE PRATIQUE 

  • Nom donné par des découvreurs : Wilson.
  • Situation géographique : 500 km au nord-est de Tahiti.
  • Superficie  : 192 km² (lagon).
  • Nombre d'habitant : + 1 271.
  • Ressources : Perles, coprah.
  • Des pensions de famille authentiques et accueillantes qui ont chacune leur plage privée, sur des motu paradisiaques
  • Capacité hôtelière : 17 unités.
  • Service sanitaire : une infirmerie.
  • Service bancaire : l’atoll ne dispose pas de banque ni de distributeur. Il est préférable de se munir d’espèces.
SERVICES ET INFORMATIONS A MANIHI
HEBERGEMENTS A MANIHI

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En savoir plus. 

close