Rimatara, l'Authentique - Tahiti Tourisme
 
Suivez nous sur
Les autres îles

Rimatara, l'Authentique

Rimatara a beau être la plus petite des îles de l’archipel des Australes, elle n’en a pas moins son charme particulier et ses beautés cachées.

Dans cette île circulaire au lagon quasi inexistant, le temps semble s’être arrêté, suspendu au rythme de ses habitants. Ils y cultivent la paix et le respect de la nature, vierge comme au premier jour. L’île est d’ailleurs l’un des derniers refuges d’une espèce d’oiseau en voie de disparition, le lori de Kuhl ou vini 'ura dont le plumage chatoyant égaye le ciel de Rimatara. Accessible en bateau par le Tuhaa pae et plus récemment en avion, le voyage à Rimatara tient ses promesses, comme seules les îles isolées peuvent le faire.

L’occupation principale de la population, en dehors de l’agriculture, reste l’art du tressage et notamment la préparation des feuilles de fara pae'ore (variété de pandanus sans épines) qui servent de matériau de base à la fabrication des objets tressés.

QUE FAIRE A RIMATARA ?

  • Le temple de Mutuaura construit en 1857 dont les fenêtres en forme d’ogive attirent les visiteurs ;
  • La baie naturelle de Mutuaura, de 800 à 1 000 m de longueur, au milieu de laquelle se trouve un îlot appartenant aux descendants de la lignée des grands chefs de l’île ;
  • Le bain des vierges, une piscine naturelle près du motu Rare-apo, qui a, selon la légende, accueilli les amours interdits d’un frère et sa sœur.
  • La découverte des oiseaux endémiques de Rimatara ( le Lori de Kuhl et la Rousserolle de Rimatara) 
    Contact: manu.pf/rimatara-lile-aux-oiseaux-des-australes/

 

FICHE PRATIQUE

HEBERGEMENTS A RIMATARA

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En savoir plus. 

close